Le Campement
Vos Commentaires sur cette Astuce ICI
Durant une expédition, un raid ou une randonnée sur plusieurs jours, il sera primordial d'attacher une grande importance à votre campement. Les efforts prolongés engendrent des traumatismes et une fatigue énorme, nous l'avons tous constaté - les fins de journée sont interminables tellement la fatigue est présente et nous donne à chaque pas ou chaques coup de rame l'impression de ne plus pouvoir avancer - et pourtant, aprés une bonne nuit de repos et un temps d'échauffement notre corps et capable de repartir et d'enchainer les étapes comme au premier jour. Le repos et le sommeil sont nécéssaire à la régéneration de notre corps, mais aussi à celle de notre mental. L'importance étant de choisir le bon emplacement pour installer votre campement afin de vous assurer un nuit réparatrice. Dans le cas d'un campement de longue durée, il est impératif de trouver un endroit sùr, offrant toutes facilités d'accés pour la satisfaction des besoins fondamentaux. LES ENDROITS A EVITER -Les sommets exposés au vent (descendez et cherchez un abri sur le versant non exposé) -Les fonds de vallée et dépressions profondes, elles peuvent êtres trés humides et si le temps est clair, plus sujettes aux gelées nocturnes. -Les terrasse sur pentes où le sol retient l'humidité. -Les cheminements conduisant à l'eau, souvent emprunté par les animaux sauvages qui vont boire. Cherchez un endroit abrité du vent sur un relief ne présentant aucun risque d'inondation, ni susceptible de recevoir une avalanche de rochers ou de neige. Idéalement il faut être prés de l'eau et disposer à proximité d'une grande quantité de bois. Mais installer un camp trop prés de l'eau peu entrainer des nuisances du faits des insectes. Sur les berges de riviéres, repérez le niveau des hautes eaux : dans les régions montagneuses, de petits ruisseaux peuvent devenir torrents en quelques minutes..le niveau d'eau peut monter de 5 m en une heure. Vérifier que vous êtes pas sous des nids d'insectes ou sous des branches mortes susceptibles de tomber en cas de tempête ou de grand vent. Ne camper pas sur une piste de gibier : vous n'avez pas besoin d'avoir pour inviter indésirable des animaux en maraude, ni de retrouver votre campement mis sens dessus dessous par le passage d'une horde d'animaux gagnant leur point d'eau, mais tenez vous prés des passages fréquentés à l'évidence par des êtres humains.
Tests Matos Livre D'Or La Tribu ? Nous contacter Rando Hivernales Accueil Rando PédestresLa Traversée des Pyrénées à vélo par la route des cols
-NEWS--
-NEWS
-NEWS--
Raids-Expéditions Trails Running Astuces Pratiques Liens UtilesPartager
Art's Sauvages -NEWS